mercredi 8 septembre 2010

UN NOM

Après avoir enchaîné le 8c de St. G. j'ai passé un petit coup de fil à son géniteur (équipeur) Antho. Il était ravi que sa voie soit libérée. Je lui ai demandé comment il l'a baptisé. Sa réponse fut : "Elle n'a pas de nom et comme tu as fait la première il faut que tu lui en trouve un".
Ça m'a touché, ce n'est pas monnaie courante dans le coin, généralement les voies ont un nom bien avant de connaître leur première ascension.
Le nom sera donc : "Si Guilhem savait ça !", 8c à confirmer.
Après "Not for the money and not for the applause", je suis heureux de baptiser ma deuxième voie dans la région.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire